Yoga prénatal et postnatal

Quels sont les objectifs du yoga prénatal?
Du yoga postnatal?

Le yoga prénatal constitue une aide précieuse pour la future maman : outre la gestion des maux du quotidien, il va permettre de préparer le corps à l'accouchement.

En pratique, la pratique du yoga prénatal va permettre d'améliorer le sommeil de la femme enceinte, de lutter contre la fatigue, de favoriser un meilleur fonctionnement du système digestif, de prévenir les problèmes de circulation.

Concernant la mise au monde, le yoga prénatal inclut l'apprentissage de la respiration et la détente du périnée.





 
taille utérus post partum.webp
external-content.duckduckgo.com.jpeg

Le yoga postnatal est quant à lui essentiel : dans notre société, les jeunes mères se retrouvent rapidement debout, à assurer les tâches du quotidien et à s'occuper seul de bébé.

Le yoga postnatal, recommandé dès que la mère se sent prête, y compris juste après l'accouchement, va permettre d'apprendre à gérer les efforts répétés du quotidien, de soulager les douleurs ligamentaires, de permettre à l'utérus et aux organes de reprendre leur place, de drainer le corps et de se tonifier.

 

Hauteur de l'utérus dans les jours qui suivent l'accouchement : il faut 3 semaines pour que l'utérus puisse reprendre sa taille et sa place originelles.